Les collections de Jacques Doucet
rue Spontini

En 1906, alors que Jacques Doucet (1853-1929) préparait son emménagement dans l’hôtel particulier que l’architecte Louis Parent (1854-1909) venait d’édifier pour lui au 19 rue Spontini, le peintre et décorateur Adrien Karbowsky dessina le projet décoratif des salles de réception.

Le décor de la rue Spontini est également connu par un ensemble de photographies prises peu de temps avant la vente que Jacques Doucet organisa en 1912 pour disperser sa collection du XVIIIe siècle. Ces dessins et photographies sont conservés à la bibliothèque de l’Institut national d’histoire de l’art. La confrontation entre le projet dessiné d’Adrien Karbowsky et ces photographies montre que l’accrochage resta quasiment identique entre 1907 et 1912.

Rechercher dans les collections

Chacune des œuvres représentées par Adrien Karbowsky a pu être identifiée et faire l’objet d’une notice. Ces notices comportent, chaque fois que cela est possible, une photographie ancienne (celle du catalogue de la vente de 1912), une photographie récente, le texte descriptif de l’œuvre dans le catalogue de la vente de 1912 (volume 1, 2 ou 3, le cas échéant) ainsi que des éléments d’historique de l’œuvre (notamment les acquéreurs à la vente de 1912).